Etape 2. JASPER DE BUYST
Jasper De Buyst, l’art du pistard à Seraing


SERAING, 23/07/2017 – Un pistard en chasse un autre. Après la victoire du jeune et talentueux Français Benjamin Thomas (Armée de Terre) samedi à Marchin, les lauriers du sprint massif de dimanche à Seraing sont revenus au Belge Jasper De Buyst (Lotto-Soudal) qui s’est défait in extrémis du Danois Michael Morkov (Katusha) sur la ligne d’arrivée, alors que le Français Justin Jules (WB-Veranclassic-Aqua Protec) complétait le podium. La 1ère étape du VOO Tour de Wallonie, disputée dimanche entre Chaudfontaine et Seraing, était certes truffée de difficultés dont 8 comptant pour le classement des « Monts ». C’est finalement un peloton compact qui s’est présenté dans la dernière ligne droite à Seraing où l’ex-pistard belge, 18e de l’omnium aux Jeux Olympiques de Rio, Jasper De Buyst a émergé. « Je ne suis plus un pistard, mes résultats sont sur la route désormais », a expliqué le vainqueur à Seraing. « J’ai signé dimanche mon 2e succès de la saison après la Heistse Pijl. Le parcours, avec ses bosses, de cette 2e étape me convenait bien. Je m’étais bien placé à l’avant du peloton dans la finale et j’avais le soutien de mes co-équipiers Tosh Van Der Sande et Jelle Vanendert. La tactique a bien réussi. Je peux à présent me dévouer pour mon équipe, notamment pour Tosh et pour Jelle. »
Le maillot jaune est passé sur les épaules du Belge Dylan Teuns (BMC). « C’est un peu une surprise de prendre le maillot jaune à Seraing », a indiqué le coureur de BMC. « Ce Tour de Wallonie était en tout cas un objectif et nous allons nous battre pour conserver le maillot jaune jusqu’au bout. »
Dépossédé du maillot de leader, le Français Benjamin Thomas a regretté de ne pas avoir pu conclure le travail de ses équipiers de l’équipe de l’Armée de Terre. « Mes équipiers ont fait un travail extraordinaire pour défendre mon maillot mais je n’ai pas pu conclure et je le regrette. J’’ai en fait été pris dans une cassure consécutive à une chute dans les 4 derniers kilomètres. Cela m’a fait perdre un peu de temps à l’arrivée, un peu trop… Mais je conserve le maillot blanc du classement des Monts et je vais me battre jusqu’au bout pour le garder. »

Classements du VOO Tour de Wallonie