MEERSMAN EN JAUNE

Gianni Meersman a pris le pouvoir sur le VOO Tour de Wallonie


 

VIELSALM, 25/07/2016 – Gianni Meersman (Etixx-Quick Step) a dépossédé son leader Tom Boonen du maillot de leader du VOO Tour de Wallonie au terme de la 3e étape disputée lundi entre Braine-L’Alleud et Vielsalm. L’étape du jour, la plus longue du VOO-TRW 2016 (200,6 km) a été remporté au sprint par Dimitri Claeys (Wanty-Groupe Gobert). Plusieurs échappées ont animé la 3e journée du VOO-TRW 2016 dont une initiative matinale composée du Belge Boris Dron (Wanty-Groupe Gobert), du Français Benoît Sinner (Armée de Terre) et du Russe Vladimir Isaytchev (Team Katusha). L’écart de 3:45 du trio a fondu suite à l’action du peloton. D’autres initiatives plus éphémères dans la finale, dont l’une fut conduite par le champion du monde de cyclocross Wout Van Aert (Crelan-Vastgoedservice) et une autre par Dries Devenyns (IAM) et Thomas Degand (Wanty-Group Gobert), ont été neutralisées par le peloton. La dernière difficulté du jour a catalysé la création d’un groupe de 33 hommes qui se sont livré bataille au sprint. La victoire est revenue à Dimitri Claeys devant Gianni Meersman et le Français Jonathan Hivert (Fortuneo-Vital Concept). 

Dimitri Claeys: «Nous avions été déçus après la chute et le retrait de notre leader Enrico Gasparotto dimanche au Roeulx. Quant à moi, je voulais venger mon début de saison en demi-teinte, sans victoire alors que j’avais levé les bras six fois en 2015. Mon récent stage en altitude m’a mis en excellente condition. Mon équipe a fait un excellent travail lundi avec Boris Dron dans une échappée et Thomas Degand dans une autre dans la finale. Je suis 2du classement général dans le même temps que Gianni Meersman. Il reste deux étapes difficiles et cela ouvre des perspectives.»

Gianni Meersman. «J’ai d’abord été déçu par ma 2eplace mais je pense finalement que je peux être satisfait car j’ai pris possession du maillot jaune à Vielsalm. Je n’ai pas connu un bon printemps mais je me suis très bien entraîné en vue de ce Tour de Wallonie qui est un objectif pour moi. Je m’étais imposé en 2014 avec 4 deuxièmes places et une victoire d’étape et, en 2012, j’avais échoué pour une seconde derrière Giacomo Nizzolo.»

Classements du VOO Tour de Wallonie