REGLEMENT

VOO - TOUR DE WALLONIE

23 au 27 juillet 2016

RÈGLEMENT PARTICULIER

Dossier PDF




TABLE DES MATIÈRES

ABANDONARTICLE 22

ACCEPTATIONARTICLE 27

ANTIDOPAGEARTICLE 18

ARRIVÉEARTICLE 7

ASSISTANCE TECHNIQUE ARTICLE 6

BONIFICATIONS- REPORTS ARTICLE 9

COMBATIVITÉARTICLE 16

CONSIGNES DE SECURITE ARTICLE 25

CLASSEMENTSARTICLES 10 À 15

DÉLAIS D’ARRIVÉE ARTICLE 8

HÉBERGEMENTARTICLE 23

LISTE DES PRIX ET PRIMES ARTICLE 17

ORGANISATIONARTICLE 1

PARTICIPATIONARTICLE 3

PARCOURS ET DÉRIVATION ARTICLE 24

PARUTION ET COMMUNICATION ARTICLE 26

DES RÉSULTATS

PÉNALITÉSARTICLE 21

PERMANENCESARTICLE 4

PROTOCOLE ET PRIORITÉ ARTICLE 20

RADIO TOUR ARTICLE 5

SIGNATURESARTICLE 19

TYPE D’EPREUVE ARTICLE 2

RENSEIGNEMENTS GENERAUX.

Président : Jean EYLENBOSCH

Administrateur Délégué : Christophe BRANDT

Directrice Générale : Stéphanie ROELENS

Service sportif : Wendy DESSAUVAGES

Directeur de course : Gérard VERBRUGGHE

Hébergement : Vanessa CARLIEZ

ACCUEIL DES OFFICIELS.

Vendredi 22 juillet 2016 – 12h00

Président du Collège TARENNE Jacky (UCI FRA)

Juge à l’arrivée TONGLET Bernard (Com CNE)

Commissaire HERPELINCK Luc

Commissaire GEYSEN Luc (UCI)

Commissaire VOETS Jean-Michel (UCI)

Commissaire Régulateur GENETELLI Laurent

Commissaire Moto COURROUX Henri

Commissaire Moto CRASSET Guy

Chronométreur DE MEY Sébastien

Contrôle du Dopage BURGUET Patrick (UCI)

Commissaire/Résultats LEMASSON Christian

Médecin chef DOUDOU Jean-Raymond

Médecin BOZET Yves

Congres Hôtel Mons Van der Valk, Avenue Mélina Mercouri, 7 à 7000 Mons

REUNION DES DIRECTEURS SPORTIFS.

Château de Monceau-sur-Sambre, Place Albert 1er, 34 à 6031 MONCEAU-SUR-SAMBRE

Vendredi 22 juillet 2016– 17 heures

CONTACTS.

Affaires sportives : 0032(0)477.50.56.66

Hébergement : 0032(0)477.68.92.03

Direction de course : 0032(0)475.90.26.43

ARTICLE 1. Organisation

Le VOO-TOUR DE WALLONIE est organisé par le TRW’Organisation, ayant son siège à B-7700 rue du Stade 33, matricule H81/6 sous les règlements de l’Union Cycliste Internationale. Il se dispute du 23 au 27 juillet 2016, en 5 étapes.

ARTICLE 2. Type d’épreuve

Le VOO-TOUR DE WALLONIE est réservé aux hommes élites (ME) et hommes moins de 23 ans (MU), du calendrier continental Europe, suivant l’article 2.1.002 du règlement U.C. I.

Le VOO-Tour de Wallonie est classé en classe ME 2.HC.

Le VOO-Tour de Wallonie est inscrit au calendrier UCI Europe Tour.

Conformément au règlement de l’UCI, le VOO-Tour de Wallonie attribue les points suivants pour le classement Continental Europe Tour :

200 – 150 – 125 - 100 – 85 - 70 – 60 – 50 - 40 – 35 - 30 – 25 – 20 – 15 – 10 – 5 – 5 – 5 – 5 – 5 – 5 – 5 – 5 – 5 – 5 – 5 – 5 – 5 – 5 – 5 – 3 - 3 – 3 – 3 – 3 – 3 – 3 – 3 – 3 - 3 aux 40 premiers coureurs du classement général final ;

20 – 10 – 5 aux 3 coureurs classés à l’étape ;

5 points au porteur du maillot de leader du classement général (par étape).

Pour un total de 1320 points

ARTICLE 3. Participation

Conformément à l’article 2.1.005 du règlement UCI, le VOO-Tour de Wallonie est ouvert aux équipes suivantes :

UCI WorldTeams (maximum 70%) ;

Equipes continentales professionnelles UCI ;

Equipes continentales UCI du pays ;

Equipes continentales UCI étrangères (max 2)

Equipe nationale du pays de l’organisateur.

Conformément à l’article 2.2.003 du règlement UCI, le nombre de coureurs par équipe est de minimum 6 et maximum 8 coureurs.

ARTICLE 4. Permanences

La permanence d’accueil se tient le 22 juillet 2016 de 14h00 à 18h30 au Château de Monceau-sur-Sambre, Place Albert 1er, 34 à 6031 MONCEAU-SUR-SAMBRE à la Salle de réception du Château.

La confirmation des partants et le retrait des dossards par les responsables d’équipes se font au Château de Monceau-sur-Sambre, Place Albert 1er, 34 à 6031 MONCEAU-SUR-SAMBRE à la Salle de Meeting (1er étage) de 15h00 à 16h45.

La réunion des Directeurs Sportifs, organisée suivant l’article 1.2.087 du règlement UCI, en présence des membres du Collège des Commissaires, des membres de l’organisation et des régulateurs est fixée à 17h et aura lieu au Château de Monceau-sur-Sambre, Place Albert 1er, 34 à 6031 MONCEAU-SUR-SAMBRE à la Salle de Meeting (1er étage). Pour les permanences d’arrivée, voir le guide technique.

ARTICLE 5. RADIO – TOUR

Les informations course sont émises sur la fréquence de 164.63125MHZ

ARTICLE 6. Assistance Technique

Le service d’assistance technique neutre est assuré par la société « FSA/VISION »

Le service est assuré au moyen de trois voitures d’assistance neutre et d’une moto lors des étapes des 25,26 et 27 juillet 2016.

ARTICLE 7. Arrivée

Si une différence d’une seconde ou plus est constatée entre l’arrière de la roue arrière du dernier coureur d’un groupe et l’avant de la roue avant du premier coureur du groupe suivant, les chronométreurs enregistrent un nouveau temps pris sur le premier coureur du groupe. Toute différence d’une seconde ou plus (roue arrière – roue avant) entre coureurs doit donner lieu à un nouveau temps.

En cas de chute, de crevaison ou d’incident mécanique dûment constaté dans les trois derniers kilomètres de course, le ou les coureur(s) accidenté(s) est (sont) crédité(s) du temps du ou des coureur(s) en compagnie du ou desquels il(s) se trouvai(ent) au moment de l’accident. Son ou leur classement sera celui du franchissement de la ligne d’arrivée.

Si à la suite d’une chute dûment constatée dans les trois derniers kilomètres un coureur est dans l’impossibilité de franchir la ligne d’arrivée, il sera classé à la dernière place de l’étape et crédité du temps du ou des coureur(s) en compagnie du ou desquels il se trouvait au moment de l’accident.

Cette règle n’est pas applicable pour toutes les arrivées des étapes VOO-Tour de Wallonie 2016. Il ne sera pas fait application de cette règle pour l’arrivée de l’étape n°5, ENGIS – DISON, du VOO-Tour de Wallonie (art.2.6.027 et 2.6.028).

Article 8. Délais d’arrivée

N°1 Charleroi - Mettet = 12%

N°2 Saint-Ghislain – Le Roeulx = 12%

N°3 Braine L’Alleud – Vielsalm = 12%

N°4 Aubel – Herstal = 15%

N°5 Engis – Dison = 15%

Le collège des commissaires peut prolonger les délais d’arrivée après consultation avec l’organisateur, en cas exceptionnels, imprévisibles ou de force majeure.

Article 9. Bonifications - Reports

Les modalités d’application des bonifications, suivant l’article 2.6.019 point 2 (autres épreuves) du règlement UCI pour l’attribution des bonifications, à chaque arrivée d’étape, sont fixées comme suit :

1er : 10 secondes

2ème : 6 secondes

3ème : 4 secondes

De plus, des bonifications en temps sont également attribuées, lors de chaque étape, à chaque sprint intermédiaire. Les bonifications seront reportées au classement général au temps, à savoir :

1er : 3 secondes

2ème : 2 secondes

3ème : 1 secondes

Article 10. Classement individuel au temps

Il est fait application des articles 2.6.014 et 2.6.015 du règlement de l’UCI.

Le leader de ce classement porte le maillot jaune.

Article 11. Classement de la Montagne (GPM)

Un classement de la Montagne (en abrégé - GPM) est disputé sur l’ensemble des 32 côtes retenues pour ce classement.

Il est attribué respectivement, les points suivants dans chacune des catégories :

11 Côtes de 1ère catégorie (5 coureurs) : 10-8-6-4-2 points

16 Côtes de 2ème catégorie (3 coureurs) : 6-4-2 points

5 Côtes de 3ème catégorie (3 coureurs) : 4-2-1 points

Un classement général est établi par l’addition des points obtenus sur l’ensemble des côtes comptant pour le Classement de la Montagne (GPM).

Le leader du classement porte le maillot blanc

En cas d’ex aequo au Classement individuel de la Montagne (GPM), il est fait application des critères suivants, jusqu’à ce qu’il y ait départage :

1. Nombre de premières places dans les côtes de la 1ère catégorie.

2. Nombre de premières places dans les côtes de la catégorie suivante et ainsi de suite.

3. Classement Général individuel au temps.

Pour bénéficier des prix du Classement Général final, tout concurrent doit avoir accompli la totalité de l’épreuve dans les délais réglementaires.

ARTICLE 12. Classement par points.

Un classement par points est établi par l’addition des points obtenus, à l’arrivée, dans chacune des 5 étapes.

Il est attribué respectivement :

25-20-15-10-8-6-4-3-2-1 points aux 10 premiers coureurs classés à l’étape.

Le leader du classement par points porte le maillot vert.

En cas d’ex æquo au classement général individuel par points, il est fait application des critères suivants, jusqu’à ce qu’il y ait départage :

1. Nombre de victoires d’étapes.

2. Classement Général individuel au temps.

Pour bénéficier du prix du classement général aux points, tout concurrent doit avoir accompli la totalité du parcours de l’épreuve dans les délais réglementaires.

Dans le cas où des coureurs hors délai sont repêchés par le collège des commissaires, ils se verront retirer l’équivalent des points attribués au vainqueur de cette même étape à leur classement général individuel par points même si leur capital en points à ce classement devenait négatif.

ARTICLE 13. Classement par Equipe

Conformément à l’article 2.6.016 du règlement UCI, le classement par Equipe du jour s’établit par l’addition des trois meilleurs temps individuels de chaque équipe. En cas d’égalité, les équipes sont départagées par l’addition des places obtenues par leurs trois meilleurs temps de l’étape. En cas de nouvelle égalité, les équipes sont départagées par la place de leur meilleur coureur au classement de l’étape.

Le classement général par équipes s’établit par l’addition des trois meilleurs temps individuels de chaque équipe dans toutes les étapes courues. En cas d’ex æquo, il est fait application des critères suivants, jusqu’à ce qu’il y ait départage :

1. Nombre de premières places dans le classement par équipes du jour.

2. Nombre de deuxièmes places dans le classement par équipes du jour. Etc.

S’il y a toujours égalité, les équipes sont départagées par la place de leur meilleur coureur au classement général individuel.

Toute équipe réduite à moins de trois coureurs est éliminée du classement Général par équipes.

L’équipe leader de ce classement se présentera – pour la photo – au podium de la signature avant le départ de chaque étape.

ARTICLE 14. Classement des Jeunes

(Coureurs nés à partir du 23 juillet 1992)

Classement du jour :

Ce classement s’établit suivant le classement général individuel au temps à l’arrivée de chaque étape.

Classement général final :

S’établit suivant le classement des cinq meilleurs jeunes de moins de 24 ans au classement général final.

En cas d’égalité ou à défaut d’étape contre la montre individuelle, il est fait appel à l’addition des places obtenues à chaque étape et, en dernier ressort, à la place obtenue dans la dernière étape (article 2.6.015).

Après chaque étape, le leader du classement général sera tenu de porter le maillot rouge fourni par l’organisateur et de se conformer aux dispositions de l’article 20 du présent règlement.

Pour bénéficier du prix du classement général final, tout concurrent doit avoir accompli la totalité du parcours de l’épreuve dans les délais réglementaires.

ARTICLE 15. Classement des Sprints

Le classement individuel des sprints intermédiaires s’établit par l’addition des points obtenus dans chaque sprint intermédiaire.

Il sera attribué respectivement :

5 points au premier

3 points au deuxième

1 point au troisième

En cas d’égalité, c’est le nombre de premières places dans les différents sprints qui départagera les coureurs. Si l’égalité persiste, c’est le classement général individuel au temps qui départagera les coureurs classés ex æquo.

Conformément aux dispositions de l’article 2.6.019 du règlement UCI des bonifications en temps sont attribuées, dans chaque étape, à chaque sprint intermédiaire.

Le leader de ce classement sera tenu de porter le maillot fuchsia fourni par l’organisateur et de se conformer aux dispositions de l’article 20 du présent règlement.

Pour bénéficier du prix du classement général final, tout concurrent doit avoir accompli la totalité du parcours de l’épreuve dans les délais réglementaires.

ARTICLE 16. La Combativité

Le prix de la combativité récompense le coureur le plus généreux dans l’effort et manifestant le meilleur esprit sportif. Ce prix attribué dans les 5 étapes en ligne est décerné par un jury présidé par le directeur de course.

ARTICLE 17. Liste des prix et primes spéciales

Les prix suivants sont attribués :

1° Prix aux étapes et classements généraux :

ETAPES : 9055 € x 5jours 20 prix soit 45.275 €

3615 1805 905 455 365

269x2 180x2 92x11

GENERAL INDIVIDUEL : 20 prix soit 22.650 €

9040 4512 2265 1140 915

673x2 451x2 230x11

GENERAL PAR POINTS : 5 prix soit 1.200 €

550 300 175 100 75

GENERAL DE LA MONTAGNE (GPM) : 5 prix soit 1.200 €

550 300 175 100 75

GENERAL DES SPRINTS : 5 prix soit 1.200 €

550 300 175 100 75

GENERAL DES JEUNES (moins de 24 ans) : 5 prix soit 1200 €

550 300 175 100 75

COMBATIVITE PAR ETAPE : 5 prix soit 1000 €

200 200 200 200 200

GENERAL DES EQUIPES : 5 prix soit 600 €

250 125 100 75 50

SOIT UN TOTAL PARTIEL DE : 74.325€

2° Primes spéciales :

LES SPRINTS : 80–50–30 x 15 sprints soit 2400€

LA MONTAGNE (GPM) : soit 3275€

1e catégorie : 50-40-25-20-10 x 11 GPM = 1595

2e catégorie : 40-30-10 x 16 GPM = 1280 €

3e catégorie : 35-25-20 x 5 GPM = 400

LE TOTAL GENERAL DES PRIX : 80.000€

ARTICLE 18. Contrôle Antidopage

Le règlement antidopage de l’UCI s’applique intégralement au VOO-Tour de Wallonie. En outre, la législation antidopage (Belgique) s’applique conformément aux dispositions de loi en vigueur sur le territoire belge

Le contrôle antidopage aura lieu à proximité de la ligne d’arrivée dans un véhicule aménagé à cet effet.

Le VOO-Tour de Wallonie souscrit aux lois sur la répression de l’usage des produits stimulant et adhère pleinement au Règlement de l’Union Cycliste Internationale ainsi qu’aux dispositions des chartes énoncées par les organes de tutelle.

Le VOO-Tour de Wallonie s’accorde le droit de récuser, à tout moment, des équipes ou groupes sportifs qui, par des faits de dopage notamment, pourraient porter atteinte à la réputation et à l’image de l’épreuve et, par corollaire, aux partenaires qui le financent.

En cas de confirmation établie de fraude, l’Organisation se réserve le droit de récuser avant le départ ou d’exclure au cours de l’épreuve cycliste les équipes et les personnes dont la culpabilité, démontrée, serait en contradiction avec les principes éthiques et sportifs défendus par l’Organisation.

Les soins médicaux en course seront assurés exclusivement par le médecin désigné par la Direction de l’épreuve, et cela à partir du moment où les coureurs pénètrent dans l’enceinte du contrôle de départ et jusqu’au moment où ils quittent celle de l’arrivée.

Le médecin désigné par la Direction de l’épreuve, le Docteur DOUDOU, sera également à la disposition des équipes en dehors des heures de course dans les différents lieux d’hébergement.

Il pourra être appelé soit par l’intermédiaire d’un délégué de l’organisation ou soit en composant directement son numéro d’appel +32.494.81.92.96 ou celui du Directeur de l’épreuve +32.475.90.26.43

Le Médecin-Chef du VOO-Tour de Wallonie, le docteur Jean-Raymond DOUDOU, sera aidé dans sa tâche par un confrère, le Docteur BOZET.

ARTICLE 19 Organisation des signatures

Avant le départ de la première étape les équipes doivent se présenter au complet pour une présentation lors de la signature suivant l’ordre établi par l’organisation.

La signature de la feuille de départ prendra fin dix minutes avant l’heure du départ du lieu de rassemblement.

Sous peine de mise hors compétition ou disqualification, la signature de la feuille de départ par les coureurs est obligatoire.

Un communiqué informera les équipes de leur heure de présentation.

ARTICLE 20. Protocole – Visibilité – Ordre de priorité

Conformément à l’article 1.2.112 du règlement UCI, les coureurs suivants doivent se présenter quotidiennement au protocole :

- Le premier de l’étape

- Le leader du classement général individuel au temps

- Le leader du classement général individuel de la montagne (GPM)

- Le leader du classement général individuel des sprints

- Le leader du classement général individuel des jeunes (moins de 24)

- Le leader du classement général individuel par points

- Le coureur le plus combatif de l’étape.

Ils se présenteront immédiatement après leur arrivée dans la tente à proximité du protocole prévu pour le décrassage.

En outre, à l’arrivée finale de l’épreuve, les coureurs suivant doivent également se présenter au protocole final :

- Le vainqueur de l’étape

 

- Le leader du classement général individuel au temps

- Les vainqueurs des classements annexes suivants :

 Montagne (GPM)

 Sprints intermédiaires

 Meilleur jeune (moins de 24 ans)

 Le plus combatif de l’étape

 Le général par points

 

Tout coureur lauréat d’un ou plusieurs des classements qui refuserait de se prêter au protocole, sauf cas de force majeure dûment reconnu, se verra retirer les prix concernés et sera sanctionné par le Collège des Commissaires suivant le barème des pénalités prévues par le règlement UCI (article 12.01.040 alinéa 36).

Aucune personne, autre que celle de l’organisation ou désigné par elle – cfr. Badge d’identification spécial – ne peut accompagner un coureur sur le podium protocolaire.

Les leaders des différents classements doivent se présenter en première ligne au départ de chaque étape.

En ce qui concerne la visibilité des logos des partenaires attachés à chaque équipe, les dispositions convenues entre l’A.I.O.C.C. et l’A.I.G.C.P. seront d’application, à savoir :

- Les maillots de leader pour le protocole seront de couleur uniforme et floqués aux noms des partenaires de l’épreuve, uniquement sur la partie haute afin de pouvoir recevoir sur le milieu de la place « ventrale » un « sticker » de l’équipe (dimension A4 – autocollant). Ces stickers (8 par équipes) seront fournis aux organisateurs lors de l’inscription.

- Les maillots de leader, pour la course, auront sur les deux faces, un espace de dimension A4 – fond blanc - destiné à recevoir le « sticker » des logos des partenaires attachés à l’équipe. Chaque équipe prendra en charge ces « stickers ».

Au cas où une équipe serait dans l’impossibilité de « remplir » ces zones blanches, celle-ci le serait par l’organisateur avec le logo « TRW ».

- Il est souhaitable que les différents leaders des classements portent les équipements fournis par l’organisateur – maillots – casquettes – survêtement – etc.

ARTICLE 21. Pénalités

Le barème des pénalités de l’UCI est le seul applicable.

ARTICLE 22. Abandon

L’hébergement des coureurs appartenant aux équipes étrangères prend fin le matin du jour suivant celui de l’abandon et ce, après le petit-déjeuner.

Pour les équipes belges, l’hébergement prend fin le jour même de l’abandon après l’étape et, au plus tard, après le repas du soir.

Ensuite, toutes les autres prestations, c’est-à-dire repas, boissons et hébergement seront payés en Euros, sur place, à l’hôtelier.

ARTICLE 23. Hébergement

Gratuit

La prise en charge débute à partir du vendredi 22 juillet à 16h00. Elle se termine le mercredi 27 juillet 2016 après le petit-déjeuner (repas avant la course).

Pendant cette période, toutes les prestations, c’est-à-dire chambres, repas et boissons, comme convenu dans les conditions d’engagement (16 personnes par équipe : soit 7 doubles et 2 singles) sont à charge de l’organisateur. Le premier repas est prévu le vendredi 22 juillet à 20h00.

Payant

Toutes les prestations non prévues, c’est-à-dire extra (hors menus), chambre supplémentaire, téléphone, mini-bar, etc…, seront payées par le responsable de l’équipe, à l’hôtelier, au tarif convenu entre ce dernier et le TRW’Organisation.

En cas de non paiement, le montant dû sera prélevé des frais de déplacement ou des prix.

Une situation journalière reprenant le relevé de ces suppléments sera soumise pour approbation au directeur sportif de l’équipe (passage obligé du directeur sportif à la réception de l’hôtel avant son départ).

Les membres de chaque équipe sont tenus de veiller à la propreté et au bon état des lieux et locaux mis à leur disposition.

Le massage des coureurs à même les lits des chambres est strictement interdit.

L’entretien et le nettoyage des vélos doit s’effectuer uniquement à l’extérieur aux endroits prévus pour le garage des véhicules d’assistance technique. Les locaux ou garages mis à la disposition des équipes pour entreposer leur matériel seront scrupuleusement respectés et préservés de toutes souillures. Il est strictement interdit de nettoyer ou laver le matériel sur des espaces verts (pelouses – parterres – etc.).

La direction du VOO-Tour de Wallonie, en accord avec le Collège des Commissaires, se réserve le droit d’exclure, sans appel, tout coureur ou toute personne qui contreviendrait aux règles de la bienséance.

Les organisateurs s’autorisent de faire appel aux pouvoirs publics ou polices pour faire appliquer des sanctions contre toute personne coupable ou complice d’un acte répréhensible sans préjudice de toute poursuite encourue par ailleurs.

ARTICLE 24. Parcours et Dérivation

Le parcours sera entièrement fléché et balisé au moyen de panneaux fixes.

Le kilomètre 0 (départ réel) sera matérialisé par la présence, à cet endroit, d’un officiel présentant un drapeau.

Une dérivation sera mise en place par l’Organisateur et tous les véhicules non autorisés à franchir la ligne d’arrivée l’emprunteront obligatoirement.

La ligne d’arrivée sera surplombée d’une structure publicitaire.

Tout coureur est obligé d’être au courant de l’itinéraire et ne peut, d’aucune manière, faire appel aux erreurs personnelles, ni aux éventuelles erreurs d’organisation.

La législation intérieure, en matière de roulage, est d’application lors du passage dans un pays étranger.

ARTICLE 25. Consignes de sécurité

Recycling@Sport.Events by COCA-COLA ENTERPRISES

CHAUFFEURS DE VOITURES OFFICIELLES ou d’EQUIPE

TOUTE PERSONNE AMENEE A PILOTER UN VEHICULE EST TENU DE SE CONFORMER AUX INSTRUCTIONS SUIVANTES :

Ø Prendre connaissance du parcours et des conditions particulières de chaque départ et arrivée ;

Ø Accéder aux sites départs par le P.P.O ;

Ø Stationner le véhicule à l’emplacement prévu ;

Ø La consommation d’alcool est strictement interdite ;

Ø Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire de même pour tous les passagers du véhicule ;

Ø Interdiction de téléphoner au volant quand le véhicule est en état de marche ;

Ø Interdiction de dépasser les limitations de vitesse ;

Ø Interdiction, pour tout occupant du véhicule, de dépasser son corps ou une partie de celui-ci par le toit ouvrant du véhicule, si celui-ci en est pourvu d’un ;

Ø Même mesure que celle qui précède pour les fenêtres latérales ;

Ø Veiller à ne pas abandonner de déchets sauvages ;

Le responsable du véhicule, et des agissements de ses passagers, est la personne qui pilote le véhicule.

En accord avec la Police fédérale qui escorte le VOO-TOUR de WALLONIE, des contrôles d’alcoolémie, de vitesse et de tout agissement proscrit, ci-dessus, seront régulièrement effectués.

Outre, la mise hors course du RESPONSABLE DU VEHICULE, ce dernier ET la personne clairement identifiée en infraction seront soumis aux amendes prévues dans le code de la route en vigueur sur le territoire du Royaume de Belgique.

IL NE SERA FAIT AUCUNE DEROGATION A CET ARTICLE

Recycling@Sport.Events by COCA-COLA ENTERPRISES

En partenariat avec COCA-COLA ENTERPRISES, un encouragement au dépôt des déchets au moyen d’une collecte sélective sera d’actualité au VOO-TOUR de WALLONIE.

DEPARTS Tant dans la zone de départ de la caravane publicitaire que dans celle des équipes ou des officielles, des « bacs » bien visibles seront placés et du personnel, formé, vous indiquera la façon optimale de vous débarrasser de vos déchets.

Des hôtesses passeront dans le village départ et sur l’ensemble du site, notamment le couloir de départ, afin de récupérer, dans des récipients mobiles et sélectifs, les déchets des invités ou du public.

COURSE Il est demandé aux Directeurs sportifs, de même qu’à tout responsable de véhicule, de ne pas jeter les déchets sur la route mais de les garder et de les mettre dans les « bacs » destinés à cet effet sur les parkings des sites « arrivées ».

Il est également demandé aux Directeurs sportifs d’éduquer leurs coureurs et leur encadrement afin que :

Les musettes soient jetées/déposées dans la zone de délestage qui précèdera et suivra, immédiatement, le ravitaillement et le long de laquelle des professionnels de la collecte des déchets les y recueilleront ;

Les bidons soient jetés dans ces mêmes zones;

Les emballages de nourriture énergétique, papiers et autres soient déposés auprès des voitures techniques plutôt qu’être jetés dans la nature.

Il sera fait application de l’article (art.2.2.025) du règlement de l’UCI.

ARRIVEE Comme sur les sites de départ, des hôtesses passeront afin de récupérer, dans des récipients mobiles et sélectifs, les déchets des invités et du public.

Ces différentes mesures ne constituent pas des actions soumises à d’éventuelles amendes mais le Comité organisateur souhaite et espère sincèrement qu’elles seront prises en compte par tous les acteurs du VOO-TOUR de WALLONIE.

ARTICLE 26. Parution et communication des résultats

Après avoir été préalablement approuvés par le Collège des Commissaires, les résultats, classements et communiqués de l’étape seront transmis, dans le plus bref délai, par courrier électronique, aux équipes sur le lieu de résidence. Les résultats, classements et communiqués seront immédiatement portés à la connaissance des équipes par affichage dans les valves situées à proximité de la réception de l’hôtel.

Les chefs d’équipe ont pour obligation de fournir deux adresses mails à l’organisateur afin de pouvoir faire paraître les résultats sur leurs propres moyens de réception ou de communication.

Deux cahiers contenant les résultats, classements et communiqués seront distribués, par les soins de l’organisateur, dans le quartier réservé aux équipes avant le départ de l’étape suivante.

Au terme de l’épreuve, les résultats, classements et communiqués de la dernière étape seront transmis aux équipes par Mails et confirmés par l’envoi d’un courrier postal.

ARTICLE 27. Acceptation et Signature

Le fait d’être engagé implique que :

- Chaque coureur

- Chaque directeur sportif

- Toute personne officiellement accréditée

Reconnaît avoir pris connaissance du présent règlement et de l’accepter dans son entièreté.

Pour tout ce que le présent règlement n’indique pas ou ne prévoit pas, c’est le règlement de l’U.C.I. qui est d’application.

Je, soussigné , représentant

L’équipe – groupe sportif

Déclare avoir pris connaissance du présent règlement et l’accepte.

Date :

Signature :